A propos

Square

La Mouette Rieuse, c’est qui ?

Moi en dessin stylisé

Salut, moi, c’est Myriam.
La Mouette Rieuse était déjà le nom de ma première entreprise. Je l’ai gardé car je trouve qu’elle me correspond bien. Mon côté maladroit m’a souvent permis d’expérimenter dans des collectifs, de mettre en lumière des problématiques ou des solutions, de me retrouver dans des situations compliquées et de m’en sortir. Finalement, je suis devenue une sorte de couteau suisse vivant.

Après avoir été assistante administrative, développeuse web, responsable de cybercommune,  j’ai repris mes études en 2016 pour passer un DEJEPS animatrice coordinatrice, développement territoire et réseaux. En effet, passer ses journées à coder devant un ordinateur…  j’avais besoin de construire autre chose que du virtuel, de voir et parler à des personnes. C’était aussi une nouvelle étape d’une longue implication dans des associations ou des collectifs citoyens (pour avoir une idée de mon parcours, je t’invite à lire mon C.V.).

Aujourd’hui, La Mouette Rieuse est l’aboutissement et la combinaison d’expériences de terrain avec des vrais gens pour faire des projets concrets qui ont du sens, qui créent du lien, qui font avancer le schmilblick !

Techniquement, ça s’appelle de la facilitation ! C’est à dire que je mets de l’huile dans les rouages, je vous donne des billes pour que vous alliez plus loin, je vous accompagne vers où vous voulez aller, j’apporte de la méthode à vos équipes, je forme des gens pour qu’ils fassent seuls et surtout mieux que moi, je démêle les gros noeuds (Normal, pour une accro du tricot !).

Concrètement…

En plus compliqué :

  1. Je réalise des études de terrain, de la recherche-action,
  2. J’anime vos réunions avec des outils collaboratifs,
  3. Je créé de la coopération dans vos équipes,
  4. Je  vous aide à lancer tes projets,
  5. Je vous forme sur de la technique.

Je vous imagine comme une association dynamique, une collectivité innovante, un collectif citoyen militant, un centre de formations super performant… en tout cas, j’aimerais bien que vous le soyez ou que vous le devienniez.